Birth

 

 

Birth est un produit transmédia réalisé avec 4 autres étudiants dans le cadre de mon projet de fin d’étude servant à valider les deux dernières années. Le transmédia est une nouvelle méthode de narration qui se caractérise par l’utilisation simultanée et/ou combinée de plusieurs médias afin de développer des univers narratifs multiples autour d’une même histoire, chaque média (TV, smartphones, tablettes, PC,…) ayant son propre contenu et apportant, grâce à leur spécificité d’usage et leur technologie, un regard complémentaire et différent sur l’histoire centrale.

 

 

Synopsis :

En l’an 2453, le Tetra, un cube géant, s’est écrasé sur Terre alors que le monde entier est plongé dans le chaos. Plusieurs années passèrent sans que personne ne comprenne la signification de cet artefact ni son origine jusqu’à ce qu’un homme, Niklas Cooper, en décrypte le mystère et y pénètre. Il découvrit alors le réel pouvoir de ce cube qui lui permit de rebâtir une nouvelle civilisation sur les ruines de l’ancienne…Le monde put alors de nouveau vivre en paix et en parfaite harmonie au sein d’une seule et même ville gigantesque, New Hope, le reste de la Terre étant devenu inhabitable. Celle-ci fut construite autour du véritable pilier auquel le peuple voue un culte absolu. Mais à la mort du prophète, cette société qui se voulait parfaite tomba peu à peu dans la décadence, devenant un régime totalitaire dirigé par l’Elite un groupe d’hommes et de femmes appartenant à la classe sociale la plus haute et formé à l’époque par Cooper pour gouverner le peuple. Avides de pouvoir, ils ont pervertie le culte autour de l’artefact et pousser au fanatisme la population de New Hope afin de mieux l’asservir. C’est ici, 200 ans plus tard, que débute l’histoire de Samuel qui, sans le savoir, se trouve être le descendant direct de Niklas Cooper. Samuel fait partie des Turbains, la classe sociale la plus basse, et va être amené à découvrir la supercherie sur laquelle repose la société. Il va chercher alors à faire éclater la vérité et faire tomber l’élite gouvernante, ce qui le mènera lui aussi à recourir au Tetra et son pouvoir, changeant ainsi une nouvelle fois le cours de l’Histoire…

L’utilisateur va expérimenter l’univers de Birth de manières différentes. Il va tout d’abord découvrir l’histoire via une web série où il va s’identifier et s’attacher aux personnages. L’idée en commençant par ce média est de pouvoir contrôler les émotions du spectateur et de saisir son attention en le mettant dans une tourmente narrative. La fin de la série en est le point culminant car le spectateur va avoir envie d’agir devant le dernier rebond scénaristique. C’est ce qu’on lui permet de faire via le jeu vidéo où il prend le contrôle de Samuel. L’immersion du spectateur devient plus forte à son entrée dans le jeu vidéo. En effet, celui-ci devient maintenant acteur. En lui donnant la main nous l’amenons à faire des choix stratégiques et moraux dans le jeu qui auront un impact sur l’avancement du jeu mais également, combiné avec le jeu narratif du site web, sur le scénario de la saison 2 de la web série. Cela constitue le point clé de notre dispositif, l’utilisateur suit l’histoire, vit l’histoire et écrit l’histoire, il se sent important et attaché à l’univers Birth car il joue un rôle dans ce dernier.

 

 

Démo du prototype du jeu PC :

3DS Max et Unreal Engine 3

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.