Le Royaume-Uni reste uni, son drapeau aussi

Les Écossais ont clairement voté non lors d’un référendum d’indépendance historique, mais la hantise rétrospective d’un éclatement du Royaume-Uni a immédiatement conduit le gouvernement de David Cameron à octroyer des pouvoirs renforcés aux quatre nations qui le composent.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.